Projet 1: 1047g "Roues à pneus"

Publié le par Adrien

Après une fin d'été et un début d'automne particulièrement chargés, l'actualité cycliste est plutôt vide ces dernières semaines, en tout cas en ce qui concerne le matériel. Nous aimerions profiter de ces quelques instants de répis pour vous présenter des roues exceptionnelles, assemblées autour de composants tout aussi prestigieux, issus de matériaux hors-du-commun.


Le numéro 1 de la série...
La première paire de cette série de 3, est pour pneus. Elle frôle le kilogramme. Le magnésium, le titane, l'aluminium, la céramique sont autant des matériaux qui ont rendu possible le montage de ces bijoux.




Les jantes

Les jantes proviennent du constructeur américain American Classic et sont réalisées à partir d'un alliage de magnésium, qui permet des jantes bien plus légères que leurs homologues en aluminium: 308g la jante avant et 313g la jante arrière. Ceci n'est pas réalisé au détriment de la stabilité, au contraire puisque les jantes sont un poil plus larges que les jantes classiques, ce qui par la même occasion améliore leur rigidité.
Connues pour leurs problèmes de vieillissements, dût au matériau qui s'oxyde à l'air, et encore plus à l'eau, les jantes disposent depuis début 2007 d'un double traitement superficiel céramique à l'extérieur comme à l'intérieur. Une peinture noire mat pénétrant le traitement, est ensuite appliquée afin d'assurer la résistance dans le temps des jantes. Il est tout de même recommandé de sécher les roues après d'éventuelles sorties sous la pluie afin de faire durer les jantes au maximum.



Les moyeux

En ce qui concerne les moyeux, nous délaissons quelques peu Tune ces temps-ci. Extralite proposant des produits tout aussi intéressants et ... disponibles rapidement! Essayons de faire simple: les moyeux Extralite sont hyper légers, simples à régler, bien dimensionnés, particulièrements fluides et plutôt jolis bien que disponibles en une seule couleur seulement.

Voyons un peu plus dans les détails ce qu'ont de particulier ces moyeux.
Premièrement, concernant le poids, les modèles standard SL et SX (avant) et SR (arrière) affichent 62, 49 et 158g sur la balance. Des rayons coudés traditionnels sont nécessaires. Les moyeux SP nécessitent quant à eux des rayons à têtes droites et sont encore plus légers: 48g l'avant et 152g l'arrière...! Tout n'est pas fini, pour peu que des roulements céramique remplacent les aciers d'origine, plusieurs grammes peuvent être gagnés. Le moyeu arrière SP descends ainsi sous les 150g.
Pour ce montage un peu particulier, le moyeu avant route n'offre pas suffisamment de matière, donc de résistance pour être perçé en 28 (les jantes Mag300 ne descendant pas sous), il a donc du être remplacé par la version VTT, un poil plus lourde: 58g avec roulements céramique.
Deuxièmement, le réglage du jeu et de la précharge sur les roulements s'effectue par le système micro-tuner: un écrou moleté vissé à la main sur l'axe vient se mettre en contact avec le roulement pour éliminer le jeu sans écraser les roulements contrairement aux moyeux Tune à axe carbone par exemple.
Troisièmement, les moyeux Extralite disposent d'axes en aluminium traité et durci, surdimensionnés et de diamètre variable (de 17 à 20mm) pour répartir les charges et alléger où c'est vraiment nécessaire.
Quatrièmement, pour finir avec les avantages de ces moyeux, la conception du moyeu avec le micro tuner épargne les roulements des contraintes inutiles lors du serrage de l'attache rapide.






Les rayons

Pour finir avec l'aspect technique, les rayons utilisé ici sont des rayons titane profilés Pillar 1422 TB Aero à tête droite. Les têtes droites permettent d'optimiser la durée de vie du rayon puisque le coude, générateur de contraintes bien que déjà forgé, est évité. Par la même occasion, les moyeux peuvent être allégés puisque les contraintes infligées sont réduites.
Le poids de ces rayons (3 à 3,5g) permet des réalisations très légères. Ceci dit, il faut bien noter que ces rayons sont souples et ne permettront pas des roues aussi rigides que si elles étaient équipés de rayons plus classiques (DT Competition et DT Aerolite).


Le poids

Au final, sur la balance, les roues affichent 1047g en 28/28 rayons. Certes le poids n'est pas ce qui importe le plus, mais nous sommes tout de même plutôt satisfait d'avoir rempli l'objectif principal: des roues à pneus sous les 1150g, parfaitement roulables pour un cycliste de gabarit moyen.



En ce qui concerne le tarif, nous restons dans le très très raisonnable puisque l'on dépasse à peine 1500 euros...

 

Commenter cet article

jb de lunel 34 15/12/2007 14:33

salut!trés beau montage qui laisse imaginer bcp de possibilité pour des roues à pneu....dommage de ne pas avoir autant de choix en 650! (ça me fait bcp réflechir....)a+

celerien 15/12/2007 13:49

c'est vrai la classe  mais a quand des produits pour les plus de 90 kgs. 

paul 15/12/2007 13:45

bonjour, jolie montage mais pour la meme prix cest pas mieux avoir des LEW plus leger, plus rigide, plus rapide ? et bien sur plus beau ? ( a boyaux biensur)

Luc 15/12/2007 10:54

Comme toujours....La classe !;-))