Specialized 2008

Publié le par Adrien

Les premières photos du groupe Sram Red nous sont parvenues par l'intermédiaire de la présentation de la gamme Specialized 2008. La voici fraîchement débarquée des Etats-Unis, où les journalistes ont pu se régaler.

Les nouveautés principales concernent donc le nouveau cadre haut de gamme, le S-Works Tarmac SL2. Viennent ensuite le S-Works Transition, un cadre de contre-la-montre étudié dans les moindres détails puis les roues Roval Alpinist SL à 1060g et des accessoires tels chaussures, lunettes et casque.


Pour commencer voici donc le "Tarmac SL2" qui a été utilisé par Tom Boonen lors du Dauphiné Libéré.
D'une rigidité exceptionelle, ce cadre a été conçu pour transmettre avec des pertes minimales le kilo watt et demi du champion des Flandres! En matériau composite bien entendu, le cadre propose quelques spécificités propres à la marque californienne. Les fibres très haut module sont mélangées pour former un quasi monocoque avec les raccords ce qui confère des tubes très fluides et très rigides. La boîte de pédalier est immense, tout comme le tube diagonal et, les bases très hautes dégagent une rigidité hors du commun. La direction est sur-dimensionnée aussi puisque les dimensions atteignent 1"1/2 en bas et 1"1/8 en haut. Ce type de construction s'avère à la mode ces derniers temps: le dernier Trek utilise aussi des douilles de ce gabarit et Look avec son 595 sorti l'an dernier utilisait la même taille en haut et du 1"1/4 en bas. La rigidité, selon Specialized atteint donc un niveau élevé, la boîte gagne près de 30% par rapport à celle de l'actuel Tarmac. Pourtant le confort vertical est amélioré de 10%. La géométrie est sans doute passée par là.
Le poids du cadre est annoncé à 952g en taille 56cm et 350g pour la fourche, pivot non coupé.




Photo ©: James Huang/Cyclingnews.com



Photo ©: James Huang/Cyclingnews.com



Le cadre de chrono, le "Transition", est taillé pour la vitesse. Toutes les formes sont conçues dans les moindres détails pour réduire la trainée à outrance. Le profil répond donc aux standard NACA à l'instar des rayons des roues Lew par exemple.
Specialized a, toujours dans cet objectif, caché les étriers de freins du flux d'air principal et a intégré tous les câbles dans le cadre. Ainsi, comme sur le vélo de Leipheimer l'an dernier, un passage de câble pour un SRM est ajouté, ce qui apporte une touche très professionelle à ce cadre qui a pourtant déjà tout d'un grand!


Photo ©: Canadiancyclist.com



Photo ©: Canadiancyclist.com



Photo ©: James Huang/Cyclingnews.com



Photo ©: James Huang/Cyclingnews.com



Photo ©: James Huang/Cyclingnews.com



Photo ©: Canadiancyclist.com


En ce qui concerne les roues "Roval Alpinist SL", elles frôlent le kilogramme (1060g annoncés). La jante est évidemment en carbone pour boyaux, le moyeu avant utilise un corps en carbone et plusieurs rayons des roues sont assortis à la couleur du moyeu! Ainsi, la version à jante plate dispose de quelques rayons blancs et la version à jantes semi profilées adopte une touche de rouge. Sympa.





Pour finir avec les accessoires, le casque intègre près de 20 mètres de renforts en kevlar dans la structure. Le casque n'affiche que...184g! Met avait déjà frappé fort avec le Stradivarius à 199g mais là c'est le coup ultime!



Les chaussures, quant à elles, sont tout aussi légères. 250g exactement. Elles s'avèrent les plus légères du marché. La semelle est ventilée et le système de fermeture permet d'ajuster le serrage à chaque point de fermeture.



Pour terminer, voici les lunettes. Nous n'avons pas d'information technique à leur propos mais elles mettent en avant des branches très fines et... évidées! La souplesse maximale doit être atteinte et le poids minimal aussi par la même occasion!

Publié dans Nouveautés - News

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Sam 04/07/2007 21:35

Je ne vois pas de trou dans les manivelles au niveau du boitier de pédalier.Quel est le mécanisme de fixation?