Les roues Lew Racing , qu'est-ce qui les rend si attrayantes?

Publié le par Adrien

Cette année, le marché du cycle a vu l'apparition de deux nouvelles paires de roues axées très haut de gamme. En guise de contre face à la suprématie de Carbon-Sports et de ses Lightweight, Lew Racing a annoncé le 27 janvier ses Pro VT1 et Mavic, les Cosmic Carbon Ultimate le 15 Février. Toutes deux disposent d'atouts de taille, qu'ils soient axés matériaux, technique, service ou tarif pour essayer d'intimider les Lightweight, valeurs sûres et reconnues depuis des années.


Cliquez pour agrandir

Seulement voilà, sur ses dernières roues, Mavic a simplement modifié le concept des Lightweight de Heinz Obermayer par un réglage de la roue arrière et des moyeux de forme et matériaux différents. Le principe est toujours le même: les rayons sont moulés dans la jante et s'enroulent autour des moyeux. En cas de bris de rayon, les roues sont alors inutilisables, bonnes pour la benne! A plus de 2300 euros pour les Mavic et 2600 ou 3600 euros pour les Lightweight Standard et Obermayer, l'addition est plutôt salée...



Remplacement de rayon

Rayon cassé près de l'encoche du moyeu






L'avantage des roues Lew Racing réside justement en la possiblité de remplacer n'importe quelle pièce: les rayons, le moyeu ou même la jante. Ceci est rendu possible par un procédé de fabrication totalement différent des deux autres roues mentionnées ci dessus.



Ici, les rayons sont collés dans les encoches de la jante et des flasques du moyeu via un agent spécifique. Ils assurent l'intégrité et la rigidité de la roue quand le procédé de fabrication prend fin. Ce dernier est donc relativement simpliste, dans l'absolu, mais tellement avantageux!


En effet, lorsqu'un rayon est accidenté, Lew Racing le dégage par chaleur, par pression interne et en appliquant diverses forces. Un produit réactif permet de nettoyer toute trâce de colle à l'interface rayon/moyeu et rayon/jante.





Rayon réparé






Puis un rayon neuf est replacé, recollé, comme s'il été destiné à une roue neuve. Par la suite, un test sur route et divers contrôles garantissent  une roue à la precision redoutable.



Comparaison

En guise de comparaison, vous pouvez vous rendre compte des spécificités des trois constructions différentes par le tableau ci dessous:

  Lew Racing PRO VT1 Lightweight Generation 2 Mavic Cosmic Carbone Ultimate
Jantes - 46mm de hauteur
- Carbone / Bore
-230 g
- Epaulement générateur de turbulences
- 53mm
-Carbone 3K
- environ 290-320g
- 40mm
- Carbone 12K
- assymétrique à l'arrière
Rayons -16 avant / 20 arrière
-Carbone / Bore
- Forme aérodynamique issue du comité NACA (aéronautique)
- 3g
-12-16-20 avant / 20 arrière
-Carbone / Kevlar
-20 avant / 20 arrière
-Carbone
- Réglage du voile d'un côté de la roue arrière
Moyeux - Carbone / Bore
- 3 flasques à l'arrière, les deux extérieurs pour la rigidité, celui du centre pour transférer le couple
- axes bore, 15mm de diamètre
- Carbone 3K pour les deux moyeux
- axe avant aluminium  15mm de diamètre, axe arrière carbone 15mm de diamètre
- Carbone 12K à l'avant
- Aluminium Arrière
- axes aluminium, 9mm de diamètre
Type de fabrication Laminage / Collage Laminage / Moulage Laminage / Moulage
Patins carbone Non Oui Oui
Poids de la paire 880 à 920g (version Shimano et Campagnolo) 915 à 1090g (version  hyper légère Obermayer en 12/20 et version Standard en 20/20) 1185g
Réparation Chaque pièce est interchangeable, un programme d'extension de garantie de 4 ans "sans question posée" pour un remplacement complet est disponible pour 1000 dollars US
Jante réparable dans certains cas. Sinon, réduction de 30% sur une roue neuve Programme d'extension de garantie MP3, remplacement total sous certaines conditions
Prix 4100 euros
De 2600 pour les Standard à 3600 euros pour les Obermayer 2300 euros



Qu'est-ce qui rend les Lew si attrayantes?

- Aérodynamisme

Sur ces roues, tout semble pensé et étudié dans les moindres détails. Un épaulement "générateur de turbulances" améliore l'aérodynamisme de la jante de 46mm de hauteur. Les rayons suivent les standards NACA aéronautique, toujours dans l'optique de générer une traînée minimale.




Cliquez pour agrandir

Cliquez pour agrandir


- Transfert du couple

Une autre avancée sur ces roues concerne le moyeu arrière. Pour transférer le couple, habituellement nous croisons les rayons de la roue arrière le plus possible pour qu'ils s'approchent au maximum de la tangente imaginaire d'un transfert de couple dit "parfait". A cause du parapluie, ils ne sont pas dans le même plan que la jante, ne travaillent pas uniquement en traction et stressent donc inutilement. Avec cette construction spécifique, la roue arrière dispose des avantages d'un fort parapluie apportant la rigidité et d'un parapluie nul transférant le couple à la perfection...

Le moyeu arrière: 3 flasques





Le moyeu arrière dispose de trois flasques: les deux flasques extérieurs sont très éloignés (60,61mm, sur les Lightweight il est de 58mm et sur les Mavic CCU il est de 55mm) et accueillent des rayons radiaux au moyeu pour une rigidité maximale tandis que le flasque central accueille les 4 rayons surdimensionnés (25% de section supplémentaire). Tangents au moyeu, ils transfèrent le couple moteur généré par le coureur. Ce dernier flasque est placé parfaitement dans l'alignement de la jante pour que ces 4 rayons ne subissent que des efforts de traction.



Cliquez pour agrandir
Photo ©: Fairwheelbikes.com

Cliquez pour agrandir
Photo ©: Fairwheelbikes.com

Cliquez pour agrandir
Photo ©: Fairwheelbikes.com

Cliquez pour agrandir
Photo ©: Fairwheelbikes.com


- Une rigidité excellente, sur le papier

Une chose est sûre, en théorie ces roues sont très rigides. Ceci pour plusieurs choses. La première, due à l'architecture, est la grande distance entre les deux flasques du moyeu. Elle permet de réduire les mouvements de jante entre les patins lors des accélérations. La seconde est due aux rayons. Introduits au fond des encoches du moyeu et de la jante, ils sont ensuite collés fermement dans leurs compartiments. Cinq fois plus rigides qu'un rayon traditionnel inox, ils résistent aussi trois fois plus à la compression et deux fois plus à la tension. Ceci leur permet de travailler en traction et compression (Mavic n'est donc pas innovateur à ce niveau) et permet de conserver de très faibles tensions de rayonnage sans compremettre la rigidité.
Nous attendons avec impatience ces roues pour les tests en laboratoire...


- Poids, inertie & robustesse

En plus de ces diverses spécificités introduites cette année par Paul Lew, le poids de la paire de roue se situe entre 880 et 920g... ce qui s'avère incroyablement bas. Ce poids peut être atteint grâce aux matériaux très nobles utilisés: le carbone, le bore et par une technique spéciale de fabrication: le DEX-LCM™ développé pour le département de la défense américaine.
En ce qui concerne l'inertie, les jantes des roues Lew pèsent seulement 230g alors que la hauteur est de 46mm. Les accélérations doivent donc être foudroyantes. A titre de comparaison,les jantes des Lightweight se situent entre 290 and 320g.
Pour finir avec un atout de taille par rapport aux concurrents, la tension de rayon est très faible. La roue reste donc droite, sans voile, sans saut, ni baisse significative de la rigidité et du rendement de la roue quand un rayon est brisé.  Voici sans doute une autre avancée de taille dans le fonctionnement de la roue...


Interview de Paul Lew (anglais, 11,8Mo)




Ainsi...
les roues proposées par Paul Lew disposent d'un réel avantage sur les roues Lightweight  et Mavic au design, certes très efficace mais vieillissant et presque impossible à réparer.
Mavic, avec son programme MP3, offre un remplacement des roues Cosmic Carbone Ultimate pour 185 euros. Carbon-Sports propose une remise de 30% sur une roue neuve. Ici pour les Lew, il suffit simplement de dégager puis recoller un rayon... bien plus avantageux pour le client et le constructeur!
Seul bémol, pour s'offrir ces roues, quelques centaines d'euros supplémentaires sont nécessaires!




Extras

- Démontage du moyeu

Démontage du moyeu arrière (11.8Mo)

 
Remontage du moyeu arrière (7.18Mo)



- Aimant de compteur



Cliquez pour agrandir
Voici un petit détail utile, l'aimant de compteur est fournit avec la paire de Pro VT1 et est inséré sur un rayon. Il suffit de le glisser sur le rayon, en face de son émetteur  puis de la coller avec de la colle forte.


Cliquez pour agrandir

Publié dans Nouveautés - News

Commenter cet article

le phenix 07/07/2007 23:27

pas mal les roues ,allons nous les voir sur le tour  !!!!
a moins que leurs legertée ajouté à celles des velos descendent sous les 6kg800

Adrien 08/07/2007 10:59

Gardez un oeil à l'équipe allemande au maillot rose pendant les étapes de montagne..... ;)