Tune Mag, du nouveau.

Publié le par Adrien

Les moyeux Tune ne cessent d'être améliorés. La gamme actuelle des moyeux arrière comprend officiellement le Mag150, le Mag160 et le Mag190 qui affichent tous, plus ou moins, un poids correspondant à leur désignation.
Uli Fahl a franchi une nouvelle barrière dans le domaine du raisonnable: de nouvelles roues libres font leur apparition! Ces dernières sont réduites à leur plus simple expression et ne disposent plus que de 4 rainures. La puissance dégagée par les cyclistes étant, somme toute, relativement faible, les huit rainures étaient superflues. En tout cas pour le commun des mortels.
De plus, en théorie, seulement 4 rainures permettaient de transférer le couple, les 4 autres empêchaient les pignons de quitter le contact avec les rainures.

Le poids du Mag190, franchissait parfois la barre des 190g pour les versions les plus légères avec l'ancien corps.
Troy Watson
, le monteur de roues de LigeroWheels a pu recevoir quelques nouveaux moyeux.  Avec ce nouveau corps, les versions Campagnolo affichent entre 182 et 184g et les versions Shimano 185/188g, ce qui s'avère un sérieux bond en avant! Reste à voir si ce moyeu va être rebaptisé en Mag180! Et dire qu'il y a quelques années le Mag180 était le modèle haut de gamme à axe carbone...
Par la même occasion, le Mag160 affichera désormais 160g (contre 168g) et le Mag150: 153g (contre 161g). En version Campa bien sûr.





Publié dans Nouveautés - News

Commenter cet article

Adrien 02/08/2007 14:31

Le corps est toujours en alu.Sur les corps à 8 rainures, il n'y avait pas trop de dégât pour les corps Campa. Pour les Shimano, un traitement spécial est appliqué pour les renforcer car elles sont assez basses.

chris 02/08/2007 14:15

Le corps est toujours en alu?Avec seulement 4 rainures, bonjour le matage des crans...Souvenez vous qu'avec 8 rainures c'était déja pas terrible...

Pat2A 01/08/2007 19:42

        Il ne restera plus qu'à limer les crans de cassette qui ne servent plus à rien, et encore des grammes de gagnés!
Jusqu'où iront-ils?