Sram Apex - Shimano RS80 C50, freins BTP

Publié le par Adrien & Nicolas

Nouveau SRAM Apex

Avec quelques jours de retard, nous vous présentons enfin le groupe Sram Apex, nouveau venu dans la gamme du constructeur américain qui attaque aujourd'hui l'entrée de gamme.
Dans son communiqué presse, Sram est clair: ce groupe est prévu pour les cyclistes ayant peu de temps pour rouler et ne souhaitant pas se prendre la tête avec un groupe au top, dont les composants haut de gamme sont onéreux.
50-34 pour le pédalier, 11-32 pour la cassette, les rapports correspondent globalement à ce qu'attendent les cyclistes ayant un emploi du temps très chargé.

Bien que d'un tarif de groupe d'entrée de gamme, l'Apex bénéficie de toutes les technlogies Sram à savoir le Double Tap, changement de vitesse sur un seul levier, Reach Adjust pour le réglage de la distance cintre/levier, Exact Actuation pour le passage de vitesse "régulier" et précis, et le fameux Zero Loss cher à Sram, issu du VTT, qui permet un mouvement de dérailleur identique au mouvement du levier de vitesse.

Sram appelle les divers avantages de ce groupe WiFLi pour wider: une large plage de développement pour monter et descendre dans les meilleures conditions, faster car un groupe double plateau est plus rapide qu'un triple et lighter car ce groupe est 11% plus léger que le groupe Shimano 105 auquel Sram s'attaque directement.

Le groupe pèse 2473g dans sa version la plus légère (cassette 11-23 et dérailleur à chape moyenne).





Shimano RS80 - profilée
Les dernières roues Shimano combinent une jante carbone profilée carbone avec un moyeu de gamme Ultegra, à système cône/cuvette traditionnel: ces moyeux sont identique à ceux des roues RS80 plates actuelles. La jante utilisée ici est identique à celle des Dura-Ace 7850 C50 CL: en carbone avec une surface de freinage aluminium. Le rayonnage utilisé est un Le rayonnage 16/20, similaire aux roues haut de gamme.  Le poids annoncé est de 1750g, roues compatibles 8/9/10 vitesses.



Freins BTP :

Annoncés à l'eurobike, BTP a enfin commercialisé ses freins light. La concurrence est rude à ce niveau : Ax-Lightness Orion, Perseus, THM Fibula. 0G Gravitas, EE, et maintenant les BTP. Très peu d'informations sont disponibles sur ces étriers, les clients semblent plutôt rares. Cependant, on peut voir, grâce au cliché ci dessous, un système de freinage bien particulier.
Le câble passera dans une poulie pour remonter vers le haut et être fixé sur la partie haute de l'étrier. Novateur, ce système permet de faire un bras de levier sur la poulie afin d'augmenter la force de freinage. Avec 699€ et 106g sans porte-patins, ces étriers se placent au niveau de la concurrence.

 

Publié dans Nouveautés - News

Commenter cet article